Nouveau tramway de Reims : le sacre de la couleur

Bleu turquoise ou rose bonbon, le nouveau tramway de Reims Métropole affiche haut ses couleurs. Mais surtout, il mêle avec talent art et technique.

La technique, tout d’abord : Alstom a opté ici, et pour la première fois en France, pour la solution Appitrack et a donc enfoui l’environnement électrique (mâts, câbles) dans le sol qui accueille la prise de courant. L’intégration à la ville n’en est que plus probante.

L’art, ensuite. Signé par le designer franco-suisse Ruedi Baur (à qui l’on doit notamment la signalétique du Centre Pompidou, à Paris, ou celle de l’aéroport de Cologne-Bonn), le projet se distingue par une palette chromatique joyeuse qui recourt sans complexe à l’orange, au bleu franc, au vert anis. Des teintes acidulées que l’on retrouve ensuite tout au long des 11 kilomètres du parcours, sur les plafonds des arrêts.

Autre atout visuel de la rame : son nez, dont les courbes douces évoquent celles d’une flûte à champagne.

Inscrit dans la politique environnementale de la Ville, ce tramway (nommé désir ?) progresse le long d’une ligne verte plantée de 100 000 m2 de pelouse et de près de 2 500 arbres, bref, il parvient, et il s’agit-là d’un vrai défi, à transformer une voie de trafic en un espace apaisé.

Crédit photo : Alstom

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s