Paris, Ville Lumière, mais pas bling-bling

Le projet du cabinet Immorose Prestige a de quoi faire frémir. En quelques maquettes convaincantes, il revisite l’île de la Cité transformant l’Hôtel-Dieu en résidence de luxe, le palais de Justice en business-center et la préfecture de Police en un palace improbable. Bref, il fait du berceau de Paris un havre prochainement réservé à quelques happy few très fortunés.

Une conférence de presse plus tard, ce projet apparaît pour ce qu’il est : un canular mené de main de maître par le collectif artistique H5. Son objectif ? Rendre visible « le délitement d’une société dans laquelle tout est susceptible d’être acheté ou vendu », mais aussi « interroger les citoyens sur les dangers qui menacent notre patrimoine, architectural ou social », estime la mairie du IVe arrondissement de Paris qui soutient activement cette initiative.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s