Energies renouvelables : un engagement mondial inattendu

Le dernier rapport du REN21* (Renewable Energy Policy Network for the 21st Century) nous réserve quelques bonnes surprises. Il révèle ainsi que ni la crise économique, ni la baisse du prix du gaz n’ont entamé la détermination des investisseurs qui ont consacré en 2010  211 milliards de dollars au développement des énergies vertes.

Le classement qu’il fait ensuite des pays les plus impliqués malmène les idées reçues : la Chine est, dans ce domaine aussi, le premier investisseur mondial (devant l’Allemagne et les Etats-Unis) et possède par ailleurs le plus grand parc d’éoliennes.

Le rapport indique également que le soutien aux énergies renouvelables constitue désormais un vrai phénomène mondial : début 2011, 119 pays se sont fixés des objectifs nationaux en la matière, contre 55 en 2005, année de la première édition du rapport REN21.

(*) Créé en 2005, REN21 est un réseau d’experts et de lobbying en faveur des énergies renouvelables. Il bénéficie de l’appui du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s