Risque de fortes chaleurs en ce 18 août… 2050

Si les agences de météo nationales sont parfois à la peine pour prédire le temps qu’il fera dans les 24 heures, elles semblent en revanche nettement inspirées pour tout nous dire des températures qui nous attendent en ce… 18 août 2050.

Evelyne Dhéliat, toute de blanc vêtue, constatant de « fortes chaleurs » dans la journée, le spectateur connaît. Mais l’annonce a de quoi surprendre dès qu’on y regarde de plus près : le bilan porte sur la journée du 17 août 2050 – et son « soleil de plomb à peine voilé » – et développe ce qui nous attend le lendemain, en l’occurrence une quarantaine de degrés sur Paris et des pointes à 42°C sur Lyon et 43 à Nîmes.

Le bulletin est en fait moins fantaisiste qu’il n’y paraît : établi par Météo France, il découle d’un plan d’action (spectaculaire) de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), bien décidée à occuper le terrain médiatique pendant la durée de la Conférence sur le climat organisée à Lima (Pérou) jusqu’au 12 décembre prochain. L’enjeu ? Sensibiliser le grand public « à ce que notre quotidien pourrait être si la température était plus élevée à l’échelle du globe »,  estime l’OMM.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s